POURQUOI "1 euro pour aider"

Parce que ça n'arrive pas qu'aux autres...


Après une brillante carrière  dans le marketing et  le développement d’entreprises, Nathalie Vandeveld subit, à 50 ans passés, un licenciement économique. Une épreuve qu’elle n’a  pas vue venir :  l’entreprise dans  laquelle elle  s’investissait depuis  plusieurs années se portait bien et rien ne présageait cette fin brutale.
Ce licenciement, c’est un choc. Une incompréhension.
Ambitieuse et dynamique, Nathalie  Vandeveld ne baisse pas pour  autant les bras et sait  qu’elle va rebondir :  elle est compétente, elle a de l’expérience,  elle trouvera un autre poste  rapidement.
Mais au fil des entretiens,  un constat : trop vieille,  trop chère, trop qualifiée.  Au-delà du  salaire, Nathalie comprend vite que c’est son âge qui dérange. 
C’est un coup de massue,  un deuxième choc, une phase  de doute et de remise en  question, un sentiment d’abandon et de désocialisation. 
Etre sans emploi fait peur,  comme si elle était sortie  du système et à l’écart de la société.  Sa fille s’inquiète de ne plus voir  sa mère heureuse et se demande  comment elle, le pilier de la  famille, va s’en sortir ? 
Face à cette situation, une seule solution pour Nathalie  Vandeveld : monter son projet.  Créer son entreprise pour aller de l’avant.
Mais ce qui anime Nathalie  c’est avant tout l’entraide,  la solidarité, le partage.  Aider les autres, voir les  gens heureux. C’est ainsi  que naît, au fil d’une  discussion avec son meilleur  ami Jacques Metivet, le site 1 euro pour aider. 
Ensemble, ils veulent changer le destin des 40, 50, 60 ans mis sur le carreau.  1 euro pour aider recense les  projets des futurs entrepreneurs,  des porteurs d’idées  innovantes et inédites, pouvant faire avancer la société.
Changer un destin pour redonner le sourire

Comment les aider ? En leur offrant  1€ ou plus. Parce qu’1€, c’est le  prix d’un café, d’un journal,  d’une baguette ou du pourboire  qu’on laisse au restaurant.  Parce qu’1€, c’est peut-être peu  pour vous, mais pour nous,  c’est déjà beaucoup :  c’est un premier pas vers la  réalisation de ses envies, vers la construction de sa nouvelle vie.
Plus qu’une plateforme de  crowdfunding, Nathalie et Jacques  étudient chaque dossier : avant  d’être mis en ligne, les  projets doivent être sérieux  et concrétisables. Chaque mois,  les porteurs de projets  sont suivis, afin de connaître  leurs avancements. Votre euro doit  permettre de changer une vie et de redonner le sourire.

1 euro pour aider est à vos côtés pour  changer votre destin et vous montrer que tout est possible...